Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2014-09-19 23:32
preview/Android

[Preview] OFabulis, un vrai jeu d'aventure gratuit pour découvrir le patrimoine français sur Android (et PC


[Pockett.net] - OFabulis est disponible sur PC depuis peu en version définitive, contrairement à ce qu'indique le site officiel. Nous avons pu voir une version beta sur tablette Android (une version iPad est aussi prévue). Ce jeu, 100 % gratuit, propose de découvrir le patrimoine français en 19 monuments.

OFabulis a été réalisé sous la direction d'Edwige Lelièvre (qui s'est aussi occupée du scénario, du game design et même de programmation) avec le Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, la société Emissive et le Centre des monuments nationaux, avec le soutien du Conseil régional d’Île-de-France. Quelques autres personnes et structures ont participé comme Xavier Hautbois (pour la musique), le groupe de recherche G-SICA, le laboratoire LLS de l’Université de Savoie et de l’IUT de Vélizy. Le jeu vise les 18/35 ans, qui ne visitent plus les monuments comme ils le faisaient à l'école et qui n'ont pas encore leurs propres enfants à accompagner pour les visites. Il a aussi pour objectif de mettre en avant les métiers liés au patrimoine. On pourrait craindre un serious game, mais non : OFabulis est un vrai jeu.

Il se présente sous la forme d'un jeu d'aventure en 3D et point & click. Les monuments n'ont pas été modélisés, pour des raisons de coûts. Ce sont donc des photographies qui sont utilisées et des personnages modélisés en 3D s'y déplacent (il a quand même fallu modéliser des volumes virtuels pour savoir où se trouvent les obstacles). Le résultat est très correct, même s'il peut y avoir des ratés dans les animations (vous comprendrez pourquoi plus loin). Au début de l'aventure, le joueur personnalise son avatar : sexe, cheveux et choisit sa classe (érudit, technophile, explorateur ou journaliste). En fonction de ce profil, il aura des capacités pour progresser plus ou moins facilement selon le contexte. Plus tard, avec les points gagnés, le joueur pourra aussi modifier la tenue de son avatar.

Plusieurs joueurs explorent les lieux en même temps, en ligne. Ils peuvent communiquer entre eux par chat pour s'échanger des informations. Les auteurs insistent sur le fait que l'aventure sera plus facile en jouant ensemble. Un lieu peut contenir une vingtaine de joueurs en même temps. Au-delà, une nouvelle instance est créée, une sorte de monde parallèle pour d'autres joueurs.

Les joueurs croiseront des personnages non joueurs, de vrais professionnels des monuments comme des guides qui ont été enregistrés sous forme de vidéos. On peut leur poser plusieurs questions parmi un choix proposé, dont la quantité évolue au fur et à mesure de la progression du joueur. Lorsque plusieurs joueurs seront avec le même agent, un système de vote permettra de choisir la question posée. En résolvant des énigmes (les réponses sont à taper sous forme de textes, les synonymes étant acceptés), le joueur peut passer dans les lieux suivants ; c'est la différence par rapport à des jeux point & click plus classiques où il faut associer des objets au bon moment. Parfois, le joueur voyagera aussi dans un monde visuellement onirique, différentes époques, à la rencontre de personnages historiques.

En chiffres, OFabulis, c'est 19 monuments à travers toute la France (Basilique Saint-Denis, Mont Saint-Michel, Panthéon...), 110 lieux, 14 agents, 6 personnages historiques, 579 objets et 40 heures d'aventure annoncées. Les concepteurs ont volontairement choisi des angles pas les plus impressionnants pour photographier les monuments, ce qui permettra au joueur de garder le plaisir de la découverte s'il s'y rend vraiment. Quelques lieux interdits au public ont été inclus, comme les combles du Panthéon.

OFabulis a coûté 90 000 euros d'investissement public nous a indiqué Edwige Lelièvre, sans compter de nombreuses autres valorisations non facturées comme par exemple l'accès aux monuments pour les photograhies et estimées à 60 000 euros. Le projet a commencé en novembre 2013, mais il n'est pas encore achevé même si la version PC est déjà disponible, des évolutions sont prévues en fonction des retours des joueurs. Le gros du travail de programmation a été effectué par un puis deux développeurs entre le début d'année et juin. Plutôt rapide pour une société dont le jeu n'est pas l'activité !

Développée avec Unity, la partie cliente du jeu pourrait être techniquement adaptée à de nombreuses plates-formes comme les PlayStation et Xbox. En fait, nous indique Emissive, le gros du programme est exécuté à distance avec le streaming des vidéos (attention si vous utilisez un forfait limité !), les calculs des déplacements des joueurs dans les décors (d'où des lags parfois), etc. Le jeu est disponible en français et en anglais. Une première version Android pourrait arriver dans les prochaines semaines. Un portage sur iPad est prévu à plus long terme.

[center]

[/center]
P.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM