Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2014-02-28 10:04
news/iPhone

La Commission Européenne s'inquiète des jeux avec achats in-app


[Pockett.net] - Le modèle économique à la mode dans le domaine du jeu mobile est désormais le freemium : le téléchargement des jeux est gratuit, mais ensuite le consommateur est incité à dépenser son argent pour acheter tel ou tel moyen de progresser plus vite ou de personnaliser ses parties. Des faits divers ont montré le danger de ce concept. Apple s'est résignée à rembourser des consommateurs, mais aux États-Unis seulement. La Commission Européenne se penche sur le cas et rencontre depuis hier des acteurs du marché ainsi que les répressions des fraudes locales.

La Commission constate que « plus de la moitié des jeux en ligne sur le marché de l'Union sont des jeux annoncés comme « gratuits », alors qu'ils nécessitent souvent l'achat d'applications supplémentaires, parfois coûteuses, en cours de jeu. Il est fréquent que les consommateurs ne soient même pas conscients qu'ils dépensent de l'argent, parce que leurs cartes de crédit sont débitées par défaut ». Le Commissaire Neven Mimica, chargé de la politique des consommateurs, a déclaré : « Les consommateurs et, plus particulièrement les enfants, doivent être mieux protégés contre les dépenses indues liées à des achats d'applications en cours d'utilisation ».

Viviane Reding, vice-présidente de la Commission chargée de la justice, a ajouté : « L'industrie européenne des applications mobiles possède un énorme potentiel, à la fois pour créer de l'emploi et de la croissance et pour améliorer notre vie de tous les jours grâce à des technologies innovantes. Pour que le secteur en question puisse exprimer son potentiel, les consommateurs doivent avoir confiance dans les nouveaux produits. Il est évident que le bon modèle économique ne consiste pas à induire le consommateur en erreur, ce qui du reste est aussi contraire à l'esprit du droit européen sur la protection des consommateurs. La Commission européenne attend de l'industrie des applications qu'elle apporte des réponses très concrètes aux inquiétudes soulevées par les citoyens et les associations nationales de consommateurs. »

Quatre principaux problèmes ont été identifiés : « Les jeux annoncés comme « gratuits » ne devraient pas induire le consommateur en erreur quant aux coûts réels impliqués, les jeux ne devraient pas encourager directement les enfants à acheter des applications intégrées dans un jeu ou persuader un adulte d'en acheter pour eux, les consommateurs devraient être dûment informés des modalités de paiement et les achats ne devraient pas être débités au travers de paramètres par défaut sans le consentement exprès des consommateurs, les sites de vente devraient indiquer une adresse de courriel pour que les consommateurs puissent les contacter s'ils veulent poser une question ou se plaindre ». Des exigences qui peuvent sembler évidentes mais ne sont pas toujours respectées. Un calendrier devrait donc être imposé à Apple, Google et les autres pour faire un peu le ménage dans tout cela.

[center]
[img]http://www.acbm.com/inedits/images/commission_euro.jpg[/Img]
Crédit photo : ACBM
[/center]
P.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM