Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-09-22 14:12
interview/iPhone

[Interview] Go Dance de Sega sur iPhone/iPad : en négociation avec David Guetta


[Pockett.net] - La semaine dernière, Sega lançait Go Dance sur iPhone/iPad, un jeu de danse façon Dance Central qui utilise l'unique caméra de l'appareil contrairement à Kinect. A cette occasion, nous avons posé quelques questions à Karou Tsuchiya, son producer.

Pockett.net : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Sur quels jeux avez-vous travaillé auparavant ?
Karou Tsuchiya : J'appartiens à la division de Sega qui s'occupe des applications mobiles. Je n'ai pas travaillé sur des jeux que vous pouvez connaître en Occident. Avant, j'étais dans la division arcade et travaillais sur des jeux typiquement japonais utilisant des médailles.

Pockett.net : Comment est née l'idée de Go Dance ?
K. T. : Le ministère de l'éducation au Japon a décidé que les écoles doivent proposer des cours de danse. On s'est dit qu'on pouvait proposer un service de danse pour aider les enfants à faire leurs devoirs. Et quand on a fait des recherches marketing, on a vu que les jeux de danse ont un grand succès en Occident. Voilà !

Pockett.net : Combien de temps a nécessité le développement de Go Dance ?
K. T. : Cela fait un an que nous travaillons dessus. Au début, nous étions à deux personnes, puis l'équipe est passée à quatre quand nous avons décidé la ligne directrice du jeu.

Pockett.net : Jusqu'ici pour les jeux de danse, il fallait un double capteur. Est-ce que la technologie avec un seul capteur donne les mêmes résultats ?
K. T. : Cette technologie est complexe. Globalement, elle fonctionne de façon fiable, mais parfois la calibration se passe plus mal. Dans ce cas, nous invitons les joueurs à venir sur notre site Internet pour obtenir des conseils d'utilisation.

Pockett.net : Vous utilisez la technologie de reconnaissance de mouvements d'Extreme Reality qui existe aussi sur Windows 8 et Android. Peut-on s'attendre à voir Go Dance sur ces plates-formes ?
K. T. : Ce serait envisageable, mais nous préférons nous focaliser sur un seul type de devices. Cela permet de meilleurs résultats en terme de fiabilité.

Pockett.net : Retrouvera-t-on cette technologie dans d'autres jeux de Sega ?
K. T. : C'est envisageable, j'aimerais !

Pockett.net : Comment avez-vous choisi les morceaux présents dans Go Dance, de Flo rida, AVicii, LMFAO et nicki minaj ?
K. T. : Nous nous sommes basés sur les hits internationaux que l'on voulait dansant, il y a de la pop et de l'Electronic Dance Music (EDM), un peu comme David Guetta si vous ne connaissez pas.

Pockett.net : La musique de David Guetta est dans le jeu ?
K. T. : Non, mais on aimerait vraiment qu'elle y soit, nous sommes en train de négocier.

Pockett.net : Combien de morceaux y-a-t-il déjà et combien d'autres en prévoyez-vous ?
K. T. : Go Dance coûte 1,99 euros avec deux morceaux et il y a deux morceaux supplémentaires vendus au prix de 0,99 euro chacun. Nous espérons proposer 10 à 15 morceaux fin octobre, puis 25 en novembre.

Pockett.net : Allez-vous développer une fonctionnalité permettant de générer automatiquement des niveaux à partir des musiques sous iTunes que possède l'utilisateur, comme cela existe dans certains jeux ?
K. T. : On ne peut pas implémenter ce genre de technologie. Nous nous sommes focalisés sur la créativité des chorégraphes, en fonction de chaque musique. On n'aurait pas cette cohérence avec une génération aléatoire. Aussi il serait difficile de comparer les scores.

Pockett.net : Combien de téléchargements d'applications et de morceaux ont déjà été effectués ?
K. T. : Nous ne dévoilons pas ces informations.

Pockett.net : De quoi êtes-vous le plus fier dans Go Dance ?
K. T. : [désignant des joueurs un peu plus loin attroupés autour d'un iPad branché sur une télévision] Voilà, ce dont je suis fier ! Une seule personne peut jouer. Les personnes autour ne dérangent pas (contrairement à des jeux comme Dance Central) et elles dansent aussi. C'est de ça dont je suis fier : faire danser autant de personnes.

Pockett.net : Une anecdote pour finir ?
K. T. : Quand on fait des demandes de partitions aux artistes, il arrive qu'on reçoive des réponses des artistes eux-mêmes. On reçoit parfois des refus de ces artistes nous disant « je ne crois pas dans votre projet ». On devrait être triste mais, en même temps, cela fait plaisir d'avoir eu un contact direct avec eux.







Olivier A.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM