Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-11-08 23:44
news/Divers

[Edito] Paris Games Week : 212 000 visiteurs, vraiment ?


[Pockett.net] - Déjà, l'année dernière, nous avions tiqué quand les organisateurs de la Paris Games Week 2011 avaient annoncé 180 000 visiteurs sur une surface de 24 000 m². A titre de comparaison, la Gamescom 2011 de Cologne (Allemagne) avait attiré 275 000 personnes sur 120 000 m² (une surface cinq fois plus grande) avec des halls bondés pour une durée équivalente.

En 2012, il y aurait eu à la Paris Games Week 212 000 visiteurs sur une surface de 30 000 m². Là encore, faisons une rapide comparaison avec l'édition 2012 de la Gamescom : 275 000 visiteurs toujours mais sur 140 000 m² (la surface a été augmentée afin d'éviter d'avoir à fermer les entrées du salon pour raison de sécurité ; une situation qui s'était produite l'année précédente). On pourrait également comparer les chiffres sous l'angle des exposants : à Paris quelques dizaines, à Cologne plus de... 600 !

Le contenu des deux salons est également très différent : à Paris on a vu surtout des jeux pour machines de salon, à Cologne le jeu mobile était très présent - en plus des machines de salon - avec une multitude de petits studios voire de géants du secteur comme Gree. Ce n'est pas une spécificité du salon allemand : au récent Tokyo Game Show le jeu mobile était omniprésent (70 % des titres présentés), et il le sera encore au gigantesque salon sud-coréen G*Star qui ouvre ses portes dans quelques jours (30 jeux chez Gamevil, 100 machines mobiles en service sur le stand Com2us, etc.).

A Paris, il nous a été difficile de trouver des tablettes iPad et téléphones : un peu sur le stand d'Orange, Koh-Lanta : l'Aventure de l'Extrême sur iPad chez Bigben Interactive, Might & Magic Duel Of Champions sur iPad chez Ubisoft, sur le stand d'un studio de jeux mobiles isolé au bout de salon (Stardust Interactive), GamesCandy Crush Saga sur iPad chez King.com, etc. Microsoft ne faisait aucune démonstration de ses nouveaux Windows Phone par exemple, alors qu'ils ont accès au Xbox Live.

Les PS Vita et Nintendo 3DS ont également été plutôt rares à notre goût : un peu chez Sony, un peu chez Ubisoft, des titres montrés au public mais déjà disponibles dans le commerce sur les stands de Square Enix, Activision, Némopolis et dans l'espace dédié aux enfants... Rien chez Capcom, Electronic Arts, Konami, Namco Bandai ! Et si Nintendo avait exposé à la Paris Games Week, contrairement à la Gamescom, la société japonaise ne montrait que la Wii U. Aucune 3DS n'était présente sur son stand. Au final, on ressent un malaise similaire à celui de la Gamescom pour la 3DS. Dommage !

Pourtant le marché français n'est pas si différent des autres marchés du jeu vidéo dans le monde. Au contraire, la France a de très nombreuses sociétés spécialisées dans le jeu mobile, inspirées par des succès comme Gameloft. Mais voilà : la Paris Games Week est organisée par le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisir) qui représente les gros éditeurs de jeux et les constructeurs. Et ce syndicat, qui estime représenter la quasi-totalité du marché (c'est vrai... si on élude le jeu en ligne et le jeu mobile), ne fait pas vraiment d'efforts pour aider les petites structures françaises (par peur de leur potentiel de croissance ?). Et encore moins les petites structures étrangères.

Au final, notre sentiment de visiteur a été que la Gamescom est un rendez-vous international où on ressent un brassage et une énergie créative, avec des exclusivités à chaque coin, tandis que la Paris Games Week reste un évènement franco-français centré sur lui-même et purement mercantile. A quand un salon plus représentatif du jeu vidéo en France ?
P.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM