Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2006-03-04 21:51
news/Gizmondo

[News] Crash Ferrari Enzo / Gizmondo : la police trouve un chargeur de pistolet


[Pockett.net] – La police californienne poursuit son enquête sur l’accident de la route qui a littéralement pulvérisé une Ferrari Enzo d’une valeur d’un million de dollars. A son bord, Stefan Erikssson, l’un des anciens grand patron de Gizmondo, condamné dans le passé pour des activités criminelles. Nouveaux détails croustillants...


Souvenez-vous : l’une des 400 Ferrari Enzo vendues dans le monde avait été détruite dans un accident de la route le 21 février dernier, aux Etats-Unis. Un accident qui avait horrifié des milliers de fans d’automobile. Et piqué la curiosité du microcosme vidéoludique : à son bord, la police californienne a trouvé Stefan Eriksson, un ancien patron de Gizmondo, qui a dilapidé en l’espace de quelques mois des dizaines de millions d’euros et scellé le sort de la petite console anglaise.

Nous vous invitons à consulter notre précédente news pour connaître tous les détails de cette affaire. Depuis, l’enquête a progressé et divers nouveaux éléments, tous plus douteux les uns que les autres, sont venus étoffer le dossier. Un véritable petit scénario de cinéma (ou de jeu vidéo !), que nous allons vous conter, jour après jour.


23 février : Aux dires de la police locale, la Ferrari Enzo n’appartiendrait pas à Stefan Eriksson, mais à... la Bank of Scotland. Les enquêteurs ne savent pas comment ce dernier a pu entrer en possession du véhicule et l’importer illégalement aux Etats-Unis (il ne dispose pas de papiers officiels ni d’aucune autorisation et est enregistré en Europe). Au moment de l’accident, la banque tentait alors d’en reprendre possession.
La police a calculé que l’impact s’est produit à une vitesse de 260 km/h (et non 193 km/h comme précédemment annoncé).

24 février : L’enquête se poursuit, chez les Internautes également. L’un d’entre eux a mis sur Internet une vidéo filmée par ses soins quelques mois avant le crash, où l’on découvre Stefan Eriksson au volant... d’une Ferrari Enzo noire dans les rues de Beverly Hills ! Une nouvelle fois, la voiture de luxe est affublée d’une plaque minéralogique européenne. Selon la police, Erikson aurait importé illégalement deux Ferrari Enzo. Rien que cela !

La vidéo est disponible en ligne ici.

25 février : La Ferrari Enzo disposait vraisemblablement d’une plaque anglaise, enregistrée à Manchester en 2004. Ville où se situait l’un des studios de développement Gizmondo... Quant au mystérieux « Dietrich », il pourrait s’agir d’une vraie personne, qui dirigeait les opérations Gizmondo en Allemagne. Une information non confirmée.

27 février : Des informations filtrent sur un chargeur de pistolet trouvé sur les lieux de l’accident. La police pense que l’objet pourrait appartenir à Stefan Eriksson. Cette dernière pense également qu’il était effectivement accompagné par une autre personne et l’a contactée pour un second interrogatoire.

2 mars : L’enquête prend une tournure étrange. La police recherche désormais deux hommes qui se sont présentés comme des officiers de sécurité, pour entrer sur le lieu du crash et parler avec Stefan Eriksson quelques minutes. Ce dernier a refusé le même jour d’accorder un autre entretien à la police, mais a toutefois accepté de fournir un échantillon de son sang (qui servira à identifier le vrai conducteur de la Ferrari). Enfin, la police a confirmé que la théorie de la « course » contre une Mercedes SLR qui fût la cause du désormais célèbre accident est fausse.

3 mars : D’autres détails concernant le chargeur de pistolet retrouvé par la police : un autre homme aurait été aux côtés de Stefan Eriksson juste après l’accident. Eriksson aurait expliqué à la police que cet homme, appelé par les enquêteurs « Trevor », était un passager de la fameuse Mercedes SLR. Le conducteur du bolide aurait déposé l’homme après le crash, puis pris la fuite. Une histoire qui n’a pas de sens, étant donné que selon la police, cette SLR n’a jamais concouru contre la Ferrari. Ce Trevor aurait emprunté le téléphone d’un témoin de la scène quelques instants après le crash, et l’aurait utilisé dans le véhicule de ce dernier. C’est ce même témoin qui a annoncé à la police avoir découvert le chargeur coincé dans un siège du véhicule. Trevor a donné son adresse à la police, qui s’est révélée être un Yacht de la Marina Del Rey d’une valeur de 14 millions de dollars.


Pour en savoir plus sur cette affaire, lisez notre dossier complet !





Crédit photo : Wreckedexotics


Sources : Gamesindustry.biz, Los Angeles Times, Wreckedexotics


Olivier B.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM