Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-11-21 23:46
news/Divers

GameGadget, la future console portable universelle et open source qui pue les DRM


[Pockett.net] - Blaze, la société d'accessoires pour consoles, vient d'annoncer la console portable GameGadget 1.0. Sortie prévue début 2012 au prix de 100 livres (116 euros). Une console qu'on nous promet open source et capable de faire tourner tous les vieux jeux.

Jason Cooper, son créateur, explique : « La GameGadget a été conçue avec l'objectif ultime de jouer à tous les jeux sur un seul dispositif, tout comme l'iPod l'a été pour la musique. Des centaines de milliers de jeux sont actuellement « archivés » et ne peuvent plus être appréciés par les joueurs, sans valeur générée pour les développeurs et éditeurs. Le lancement de ma GameGadget crée un marché où les joueurs peuvent jouer aux jeux qu'ils veulent jouer. Le service GameGadgetGames, tout comme l'App Store d'Apple, permet aux propriétaires de ces jeux de re-commercialiser leur catalogue, dans leur format original, de définir la tarification appropriée et de gagner des revenus supplémentaires, mais sans aucun investissement supplémentaire », Blaze prélevant un pourcentage (non communiqué) sur les ventes à la façon d'Apple.

Mieux : la société annonçant une console open source, on se dit que c'est trop beau pour être vrai. Et, effectivement, il y a un hic : les logiciels seront protégés par des DRM (Digitial Rights Management), le genre de protection qui finit toujours par gêner à un moment ou à un autre le consommateur honnête (le pirate, lui, fait sauter les verrous bien avant). Par exemple, lorsqu'on veut changer de machine.

La GameGadget - dont les spécifications techniques ne sont pas connues - tourne sous Linux. On y trouve des librairies comme SDL et DirectFB, l'objectif étant d'ouvrir le développement de jeux à tous. Toute la documentation technique nécessaire sera fournie par Blaze. Ce n'est pas la première fois qu'un constructeur opte pour Linux sur une console portable. On se souvient notamment de la Canoo (et ses ancêtres) ainsi que de l' Open Pandora. Deux machines qui ont fait un flop commercial.

Blaze a déjà dans son catalogue des consoles portables embarquant des jeux Sega pour Master System ou Mega Drive. Des produits d'origine asiatique que l'on trouve en fait sous diverses marques. La GameGadget 1.0 fait pour sa part penser à ces appareils multimédia bourrés d'émulateurs que l'on trouve en Asie du Sud-Est. Il n'est pas impossible qu'il s'agisse, là encore, d'un tel produit sur lequel Blaze s'est contentée d’apposer son logo.





P.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM