Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2006-12-14 00:00
news/

Drague sur téléphone mobile : mode d’emploi


Pour faire des rencontres, on a eu les services spécialisés sur Minitel, puis sur Internet et, enfin, sur téléphones portables en WAP ou autre. Mais il est aussi possible de se débrouiller seul par SMS, voire d’utiliser la fonctionnalité Bluetooth des appareils récents. Et ce, souvent, gratuitement. Quelques conseils.

Une jolie fille (ou un joli garçon) vous plait dans la rue, à la plage ou autre. Malheureusement, vous êtes trop timide pour l’aborder directement. Vous préféreriez discuter par téléphone, et vous découvrir petit à petit, sans être confronté à son regard. Pourquoi pas ! On ne compte plus ces histoires de ces couples qui se sont construits en dialoguant sur des chats par exemple sans se voir dans un premier temps, alors que si ces personnes s’étaient rencontrées dans une soirée, elles ne se seraient jamais adressées la parole que ce soit par timidité ou par manque d’attirance physique préalable. A en croire les habitués, le fait de ne pas voir le visage de la personne en face rajoute même du piment à l’histoire... Seulement, voilà, le numéro de téléphone de notre inconnu(e), vous ne l’avez pas et vous ne connaissez aucun intermédiaire susceptible de vous le fournir ! Nous allons tenter d’y remédier. Allez voir cette personne (si vous n’êtes pas capable de le faire non plus, nous verrons une autre solution plus loin), prétextez que vous devez passer un coup de téléphone urgent, mais que vous n’avez pas d’argent ni portable sur vous. Si elle refuse, inutile d’insister, elle n’en vaut sans doute pas la peine. Par contre, si elle accepte généreusement en souriant, cela se présente bien. Appelez votre propre téléphone portable (désactivez la sonnerie si vous l’avez sur vous !). A condition que le téléphone appelant ne soit pas en mode Secret et que vous ayez accès au service présentation du numéro sur le vôtre, vous aurez les précieux chiffres dans la mémoire de votre appareil !

Pub: rencontrez l'âme soeur !



A l’abordage !

Maintenant, il va falloir appâter. Par rapport à une conversation téléphonique, le SMS évite de faire face au trac et de commettre des erreurs en improvisant rapidement. Au début, vous pouvez soit remercier pour le coup de main précédent, en signant de votre prénom. Soit utiliser un style plus énigmatique. Le ton de la réponse, si réponse il y a, vous permettra de savoir s’il y a une ouverture. Un « à bientôt ! », par exemple, serait plutôt engageant ! Continuez une discussion anodine, et montez progressivement d’un cran s’il y a du répondant. Dans un premier temps, essayer d’avoir une certaine régularité dans vos messages. Par exemple, tous les jours à la même heure. Puis au bout de quelques temps, cessez d’écrire une journée. Passez à un rythme plus irrégulier et... laissez-vous désirer ! L’heure d’envoi à son importance. Un message à 2 heures de la nuit montre que vous pensez à la personne tout le temps. Mais peut aussi la réveiller et... la mettre de mauvaise humeur. Surtout, n’en faites jamais trop. Cela pourrait être perçu comme du harcèlement. Au mieux, vous dégoûteriez la personne de vos rêves. Au pire, vous seriez l’objet d’une plainte. Une dépêche AFP du 22 novembre 2004 rapporte le cas d’un Italien condamné à 300 € pour avoir déclaré sa flamme par SMS à une secrétaire au moment de la pause-repas !



Un peu de poésie ! Vous pouvez envoyer une rose virtuelle. En langage SMS, on la symbolise ainsi : « ---‘-,-@ ». Les appareils récents permettent d’envoyer des photos, c’est encore plus joli. Vous pouvez, bien sûr, utiliser cette option, même si elle est plus coûteuse (mais quand on aime, on ne compte pas, hein ?). A moins d’être convaincu que votre physique sera un atout, vous devriez envoyer des photos de vous-mêmes plutôt bout par bout : un jour la photo de votre œil, le lendemain celle de votre bouche, etc. Si vos deux appareils sont multimédia, vous pouvez aussi envoyer des bruits, des musiques et des vidéos – des fichiers personnels ou humoristiques trouvés sur le net. Variez les plaisirs !

Pub: encore seul ? Rendez-vous ici !

Solution de secours

Vous n’avez même pas le courage d’aller voir l’inconnu(e) pour lui demander le prêt de son téléphone ? La technologie va peut être venir à votre rescousse ! Au Japon, il y a quelques années, on trouvait de petits appareils électroniques qui permettaient, paraît-il, de trouver l’âme sœur, en communiquant sans fil et en échangeant des données sur leur utilisateur. Les appareils se mettaient en alerte quand deux personnes « compatibles » se croisaient. Ces appareils ont disparu de la circulation, mais les téléphones portables se sont multipliés eux. Ca tombe bien : désormais, les téléphones sont souvent équipés de Bluetooth, une fonction qui permet de communiquer de téléphone à téléphone gratuitement sans passer par le réseau téléphonique ! Initialement, cela consistait simplement à échanger des « cartes de visites » en utilisant les champs nom et prénom pour y mettre autre chose. Désormais, des logiciels spécialisés ont vu le jour.



Les adeptes de cette méthode parlent de « toothing » (diminutif de « bluetoothing »), « bluejacking » ou « bluedating ». Ces logiciels scannent les environs proches (une quinzaine de mètres en pratique) à la recherche d’un appareil ayant le mode « détectable » activé. Sélectionnez le prénom qui vous semble le plus probable et envoyez un message. Si votre inconnu(e) sort son portable, vous avez atteint votre cible, vous pouvez passer à l’étape suivante. Sinon essayez un autre téléphone Bluetooth. Si, finalement, vous n’arrivez pas à joindre la personne désirée par ce moyen, il va falloir songer à oser un peu plus dans la vie et aller à la rencontre directe des autres ! Qu’avez-vous à perdre ?

Pub: multipliez vos rencontres gratuitement !

Pas de cible particulière ?

Le toothing est particulièrement adapté aux lieux publics : transports en commun, cafés, etc. Repérez les appareils « visibles », envoyez des messages anodins et regardez qui jette un œil à son mobile. Recommencez jusqu’à trouver une personne à votre goût (en espérant qu’un tiers ne fait pas comme vous au même moment, sinon gare aux quiproquos !). Maintenant, si vous êtes du genre direct, vous pouvez aller voir la personne et lui dire « bonjour X ! ». De manière moins directe, vous pouvez continuer à « chatter » comme dans la méthode précédente, ou avec des commentaires personnalisés en fonction de ce que vous voyez. Vous aiguiserez sa curiosité. Là encore, n’insistez surtout pas si vous n’êtes pas clairement le bienvenu.
Vous voulez essayer le toothing ? Tout d’abord, activez Bluetooth et indiquez vos noms et prénoms, ou un pseudo si vous préférez. Ensuite, il vous faudra choisir un logiciel. MobiLuck est le plus complet, le plus populaire, celui qui fonctionne sur le plus de modèles. Il permet l’envoi de fichiers multimédia. Il existe une version gratuite, inexploitable. La version Premium, elle, est à 15 euros/an. Proxidating est plus simple, propose moins de fonctionnalités, mais coûte aussi moins cher (une poignée d’euros). Il supporte une cinquantaine d’appareils différents. Si vous avez un Nokia, vous pouvez opter pour Sensor. Son avantage : il est gratuit. Son inconvénient : un cercle très restreint avec lequel vous pourrez communiquer (uniquement avec les possesseurs de Nokia équipés de Sensor). Il permet aussi d’échanger des fichiers multimédia.




Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM