Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-11-01 00:00
news/

Mario Party e-Reader pour Game Boy Advance, le jeu de société hybride


Mario Party est une série de jeux mondialement célèbre et déclinée sur toutes les consoles Nintendo depuis la Nintendo 64. Elle met en scène tout l'univers farfelu de Mario et ses nombreux amis dans une sorte de jeu de l'oie, prétexte pour un affrontement multi-joueurs dans une ribambelle de mini-jeux. Cette fois, nous allons nous intéresser à la version e-Reader.

Pour commencer, faisons un rappel. Sous le nom d'e-Reader se cache une extension hardware pour la Game Boy Advance, commercialisée aux États-Unis mais pas en Europe, en raison d'un succès tout relatif. L'idée consiste à affubler la GBA d'une protubérance permettant la lecture de cartes ! A sa sortie, cela a été l'occasion pour Nintendo de réchauffer une grande partie des premiers jeux NES (Urban Champion, Tennis, Balloon Fight, Pinball, Excitebike, Donkey Kong et bien d'autres encore) sous forme de cartes en carton prêtes à être lues par l'appareil.



Le principe est amusant mais, lorsque l'on sait qu'il faut scanner neuf fois une carte pour se retrouver en face de Pinball, on trouve le principe très fastidieux, la faute à la très faible capacité de stockage de ces cartes. Heureusement, un jeu peut rester en mémoire et il n'est donc point toujours besoin de scanner à chaque allumage de la console. Sauf si l'on souhaite changer de titre, bien sûr.

Plus que le jeu, c'est le côté collection qui prend le dessus, les cartes servant parfois de bonus à des jeux sur cartouche. Il y a eu un grand nombre de paquets de cartes destinés au jeu Animal Crossing. Les lots de cartes Super Mario Advance 4 (c'est-à-dire Super Mario Bros 3) sont plus intéressantes. Il faut bien entendu posséder la cartouche GBA du jeu et, à l'aide du e-Reader, en scannant certaines cartes, il est possible d'avoir des bonus spécialement dédiés à un niveau comme, par exemple, des vies infinies pour le monde 3-4. De même, cela peut ajouter des niveaux supplémentaires ou la possibilité de voir la démonstration de certains niveaux. Amusant, surtout pour les plus jeunes qui adorent passer une carte dans le e-Reader.

Malheureusement, cette extension n'a pas été exploitée suffisamment pour revêtir actuellement un intérêt ludique digne de ce nom. Même s'il est une création originale qui aurait méritée un meilleur sort : le jeu Mario Party e-reader lancé en 2003.

Si vous pensez que les 64 cartes de la boîte sont toutes exploitables par le e-Reader, c'est raté ! Mario Party est ici un véritable jeu de société. Un plateau de jeu, des emplacements pour poser des cartes et jusqu'à quatre joueurs simultanément peuvent se lancer dans l'aventure. Le but du jeu est de réunir trois habits de Mario (casquettes, salopette et chaussures) et de posséder une étoile Superstar pour valider la victoire. Mais, pour cela, il faut aussi déposer des pièces sur le plateau de jeu car chaque habit coûte deux pièces. Bien entendu, certaines cartes permettent de nombreuses subtilités. Cela va de la possibilité de dérober des cartes aussi bien sur l'aire de jeu que dans le jeu d'un adversaire, jusqu'à regarder son jeu en main (cinq cartes), choisir celle que l'on veut et lui donner en échange n'importe quelle carte du sien. Certaines cartes font se défausser tous les joueurs de leurs pièces, d'autres récupèrent les jeux de tout le monde pour les mélanger et les distribuer, etc. Et le e-Reader me direz-vous. On y vient, ne perdez pas patience ! En fait il ne sert à rien. Merci le test est fini, au revoir.



Mais le pire, c'est que c'est vrai ! On peut tout à fait ne pas utiliser le e-Reader car toutes les cartes comportent des instructions suffisantes. Cependant, il est évident que son utilisation apporte un vrai plus. Une dizaine de cartes peuvent être scannées. Ce sont soit des roulettes chance (ou malchance) Bowser et Lakitu ou, le plus souvent, des cartes Duel. Chaque carte contient un mini-jeu rudimentaire (façon Wario Ware). Les deux joueurs qui s'affrontent jouent chacun leur tour au mini-jeu et le vainqueur remporte le duel, permettant bien souvent de dérober un habit de Mario. Ces petits jeux nécessitent seulement deux passages dans le lecteur et, du coup, il n'y a pas de temps mort insupportable. La réalisation est convenable et ils sont plaisants à jouer. Rien n'empêche d'ailleurs de les tester en dehors de la partie de cartes puisqu'il y a un mode Practice.

Les règles sont très bien détaillées dans la notice et permettent de rapidement prendre en main le jeu et d'en saisir les finesses. Comme dans le véritable Mario Party, le côté aléatoire et chance est indéniable, ce qui fait qu'à tout âge les parties sont équilibrées. A la limite, les mini-jeux du e-Reader - hors roulettes - sont ce qu'il y a de moins soumis au hasard. Les parties peuvent parfois durer longtemps, surtout dès que l'on a compris les « crasses » que l'on peut faire à ses adversaires...

De l'avis de certains, il s'agit du plus mauvais épisode de la série Mario Party... si l'on se contente d'analyser les mini-jeux vidéo proposés. A l'inverse, avec des yeux d'enfants, il en est tout autre. Son gros inconvénient est d'être uniquement en anglais, ce qui risque de poser problème aux enfants justement ne parlant pas, ou peu, cette langue. Mais, le temps de quelques parties avec un adulte, et ils sauront rapidement mémoriser les différents types de cartes.

Il s'agit au final d'un excellent hybride dont l'originalité fait regretter qu'il n'y ait pas eu d'autres tentatives plus abouties dans ce domaine.


RayXambeR
Adaptation de l'article paru dans Revival 47






Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM