Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-07-26 00:00
news/

Nintendo 3DS : le modèle XL est-il meilleur ?


Comme pour sa DSi suivie de la DSi XL, Nintendo lance donc un an après une évolution de sa 3DS avec de grands écrans, sous le nom 3DS XL (LL au Japon). Faut-il craquer plutôt pour le modèle d'origine ou le grand ?

Extérieurement, la console nous parait plus design, avec des coins arrondis. Une fois en mains, on s'aperçoit que la matière est plus agréable au toucher, qu'elle n'est plus sensible aux traces de doigts et que ces coins arrondis améliorent la prise en mains. Trois modèles seront disponibles au lancement : rouge, bleu ou argent, avec du noir dans tous les cas. Du fait de sa forme allongée (93 par 156 mm), elle parait plus fine. Ce n'est qu'une impression : en réalité, l'épaisseur est approximativement la même que l'ancienne 3DS. Autre bonne surprise : on s'attend à avoir quelque chose de bien plus lourd en mains, mais malgré le poids qui passe de 235 à 336 g, on a une sensation de légèreté (à vérifier sur la durée lors de longues parties...). Quoi qu'il en soit, la machine rentrera dans bien moins de poches.

Des détails qui améliorent le confort
La prise casque, toujours sur le bord avant, a été déplacée du centre vers l'extrémité gauche. Sans doute pour que le joueur soit moins gêné par le fil des écouteurs. Repliée, la console laisse entrer la poussière (voire de petits objets) car il y a des ouvertures entre les parties inférieure et supérieure. Quand on l'ouvre, on sent une résistance plus grande que pour les premières 3DS. Il y aussi plus de positions prédéfinies à l'aide de crans (on passe de deux à trois...), qui s'accompagnent d'un clic quand on arrive dessus. Les boutons à membranes sous l'écran (Select, Home et Start) au toucher désagréable sur la première 3DS ont été remplacés par des boutons plus classiques. Nous préférons les nouveaux, même s'ils ne sont pas encore parfaits. On pourra leur reprocher des inscriptions difficiles à lire par manque de lumière, un coup de peinture serait bienvenu ! L'interrupteur autrefois carré est désormais rond et moins saillant. Le cache du slot SD est plus difficile à ouvrir.

Les autres commandes (Circle Pad, pad et boutons d'action) semblent identiques à ce qu'on connaissait déjà sur 3DS première du nom, quoique le Circle Pad est placé à meilleure distance du bord inférieur pour les grandes mains. Les gâchettes L et R sont plus hautes par contre et leur course semble un chouïa plus souple. Il restait extérieurement largement de la place sur le côté droit pour loger un second Circle Pad et éviter d'avoir à acheter une affreuse extension. Nintendo ne l'a pas voulu, se retranchant derrière un manque de place pour loger la batterie. Lors de parties acharnées, sur la première 3DS, des picots pointus sous la console pouvaient irriter les mains. Sur la 3DS XL, nous n'avons rien constaté de tel (sauf au niveau du stylet lorsqu'il est dans son logement). Au niveau du gameplay, il semblerait que l'accéléromètre réagit mieux (il sera intéressant de voir une console disséquée pour vérifier ce point).

Le logement du stylet a été déplacé du bord arrière au bord droit pour un accès plus intuitif, comme sur les Nintendo DS. Mais on hésitera encore moins que sur l'ancienne 3DS à utiliser directement les doigts sur l'écran tactile car, plus grand, il permet une plus grande précision.



Un affichage meilleur et... moins bien
Glissons subrepticement à l'argument phare de cette 3DS XL : l'affichage. Plus grands de 90 % environ par rapport à la jeune ancêtre (celui du haut passe de 4,18 à 4,88 pouces, celui du bas de 3,02 à 3,52 pouces de diagonale), les écrans sont bien plus confortables, notamment pour lire des textes parfois un peu petits même si, contrairement à ce qu'elle faisait pour la DSi XL, Nintendo n'axe pas (pour le moment ?) sa communication vers les personnes âgées. On n'est pas très loin de la taille d'un écran de PS Vita (5 pouces) et, avec les deux écrans de la 3DS ensemble, on a une petite sensation de tablette.

L'effet relief - qui n'est plus signalé par une LED - est également souvent plus perceptible. Mal dosé, il donne un affichage double encore plus désagréable qu'avant. La course du curseur pour le régler est plus importante, ce qui permet un réglage plus fin. Il est possible de bloquer l'affichage en 2D, grâce à un cran. La contrepartie de tout ceci est que les graphismes sont plus pixélisés et que l'aliasing éventuel est encore plus marqué, ainsi que quelques autres défauts qui apparaissent. Le résultat est variable selon les jeux, mais dans tous les cas inférieur à une PS Vita. Les jeux en 2D sont transfigurés, souvent pour le meilleur. Les jeux DS, eux, seront étirés ou avec des bandes, au choix, comme sur 3DS classique.

On constate aussi une luminosité variable, comme des bandes mouvantes désagréables, sur l'écran du haut lorsqu'on déplace la tête sur les côtés. Notons aussi au passage que les haut-parleurs étant plus espacés, ils offrent eux aussi un relief sonore (effet stéréophonique) amplifié. Mais revenons à nos écrans : le contraste et les couleurs semblent meilleurs (c'est un sentiment, validé par aucune mesure), mais la luminosité globale est moindre (heureusement qu'il y a moins de reflets !), pour des raisons d'autonomie sans doute.

L'autonomie, justement, parlons-en. Il est difficile d'avancer des chiffres précis, car cela dépend de l'utilisation de chacun, en fonction des jeux et des réglages. Disons que si la 3DS dispose d’une autonomie de 3 h 45 environ, on se retrouve à 4 h 45 avec la XL. Il est évident que Nintendo a utilisé une batterie de plus grande capacité (d'après une photographie publiée par le journal Nikkei, elle fait 3,7 V 1750 mAh 6,5 Wh). Le temps de charge est d'environ 3 h 30, la première étant inférieure à 3 h car la batterie est partiellement pré-chargée.



Pas de transformateur ? Une bonne idée finalement !
La Nintendo 3DS XL sera lancée sur la plupart des continents le 28 juillet au prix de 200 euros environ. Le transformateur sera vendu à part en Europe, autour 10 euros, ce qui fait grincer pas mal de dents, d'autant plus que l'alimentation sera livrée d'office dans nombre d'autres pays. Mais est-ce que d'autres consommateurs ne seraient pas, au contraire, mécontents de payer par exemple 210 euros alors qu'ils ont déjà eu un transformateur avec leur 3DS ou DSi (XL) ? Il est d'ailleurs dommage que la société n'utilise pas des transformateurs USB, comme les fabricants de téléphones (qui y sont obligés par la réglementation européenne). Nintendo préfère continuer de verrouiller son marché... Bien sûr, vous pouvez la prendre à son propre piège en achetant un transformateur compatible WAP-002 moins cher d'une autre marque (mais attention au respect des normes électriques, il y a un vrai danger, même parfois avec des produits d'origine d'ailleurs !).

En fait, tout dépend de l'angle sous lequel on envisage l'achat de cette 3DS XL. Est-il destiné à remplacer une 3DS ? Sachez que vous pourrez récupérer toutes vos données, vos crédits eShop et vos jeux (la carte est de 4 Go, le double d'avant). Vous pourrez revendre l'ancienne 3DS, sachant qu'on peut la trouver neuve à moins de 140 euros et que vous devrez racheter un transformateur donc. A vous de voir si les nouveautés justifient de sauter le pas, malgré les quelques reproches que nous formulons concernant cette nouvelle machine.

S'agit-il d'acheter une première console portable en relief ? Statistiquement, le joueur a probablement déjà une Nintendo DSi, puisqu'il y a 10 millions de machines DS en France par exemple. Dans ce cas, il pourra réutiliser son vieux transformateur DSi sur 3DS XL car à quoi bon revendre une DSi qui ne « rapporterait » pas grand-chose ? L'opération a d'autant moins de sens que Nintendo n'a malheureusement prévu aucune procédure pour récupérer les crédits DSiWare (les jeux, si). Mais ce joueur-là pourrait également envisager l'achat d'une 3DS premier modèle, suffisant à ses yeux et moins onéreux.

Enfin, le cas de ceux qui n'ont ni DSi, ni 3DS : faut-il craquer pour la 3DS ou la 3DS XL ? Là encore, vous avez ici les avantages et les inconvénients pour faire votre choix en fonction de vos propres besoins et possibilités. Un choix qui aurait été plus rapide en faveur du grand modèle s'il y avait plus de vraies nouveautés, au moins le second Circle Pad intégré à la 3DS XL.

Dossier réalisé par Kangooroo









Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM