Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-11-13 00:00
news/

Voyage « jeu vidéo » en Thaïlande


Après Tokyo, Londres et Varsovie, voici un petit guide touristique de Bangkok, à usage exclusif du passionné de jeux vidéo.

On pourrait imaginer que la Thaïlande présente un marché du jeu vidéo similaire à celui du Japon. Le faible niveau de vie (salaire moyen de 5000 bahts) fait qu'il en est tout autre - au 1er novembre, le taux de change est d'environ 50 bahts pour 1 €. Les jeux originaux sont rares, et les boutiques vendent au grand jour des copies qu'on choisit dans un catalogue. Wii, PlayStation, Xbox, PC, Nintendo DS, PSP, il y en a pour tous ! Les consoles ne sont pas distribuées officiellement, et elles sont donc souvent vendues déjà modifiées pour supporter ces copies. Une DS Lite se trouve à partir de 2 500 bahts d'occasion, une PSP à partir de 4 000 bahts en fonction du modèle, une PS2 Slim à partir de 2 500 bahts. Du côté des jeux, une compilation de jeux DS coûtera 1500 bahts, avec la R4i et une mémoire de 4 Go. Il y aura plus ou moins de jeux selon leur taille, leur âge, leur intérêt... Pour une compilation PSP, il faudra compter 150 bahts, les jeux seront livrés sur DVD. Et, bien qu'on pourrait télécharger la même chose sur Internet, ce marché semble bien fonctionner vu le nombre de boutiques spécialisées ! Attention, ne ramenez pas ces copies dans votre pays, vous risqueriez une lourde amende et/ou de la prison. Parfois, un individu se placera sur votre chemin et fera un X avec ses doigts. Ce n'est pas un signe pour chasser le mauvais esprit ! Il veut simplement vous vendre des DVD-Video (ou CD-Video) pornographiques. A noter qu'on trouve encore assez facilement des jeux pour Famicom (la NES japonaise) ou Game Boy Advance. La N-Gage première du nom et la QD sont également assez populaires, mais en tant que téléphones - les jeux sont introuvables.

Quelques adresses
Des boutiques spécialisées existent dans la plupart des centres commerciaux. Aussi bien les grands à l'occidental que les petits qui ressemblent plus à un marché couvert. Dans le genre, Chinatown propose des centaines de boutiques alignées dans un bâtiment entre Yaowarat Road et Charoen Krung Road, du côté de Mahachai Road où vous pourrez y accéder par une boutique attenante dans laquelle on déniche quelques oldies (Neo Geo, Nec...). Dans les rues avoisinantes, vous pourrez aussi trouver des consoles pirates compatible avec la Famicom et aux look divers et variés.

[center]
Dans Chinatown, les allées longues et lugubres de ce type se suivent et se ressemblent. Mais c'est un vrai plaisir que d'y flâner ![/center]

Le centre commercial Pantip sur Phetchaburi Road est la « Mecque des informaticiens » en Thaïlande : imaginez un bâtiment qui contiendrait plus que toutes les boutiques asiatiques du quartier Montgallet de Paris et, en sus, un magasin de type Surcouf au dernier étage. On y trouve aussi bien la dernière nouveauté en direct du Japon ou de Chine (souvent en avance sur la France), que des accessoires pour dépanner d'antiques PC. Il est en principe interdit de photographier à l'intérieur de ce centre commercial spécialisé. Voici toutefois quelques images.

[center]
La vie est bien faite : autour de Pantip, vous trouverez des centres commerciaux bondés de charmantes asiatiques venues faire leur shopping.[/center]

Le centre commercial MBK accessible par le train aérien BTS (station National Stadium) propose quelques boutiques de jeux vidéo. La plus intéressante est sans contexte O-Corner, au 6e étage de la Zone Paco, emplacements 44 et 45. Sans doute l'une des plus belles boutiques au monde ! Nous n'avons jamais vu une telle densité de machines rares, de kits de développement officiel (Dreamcast, PlayStation 2...), des bornes de démonstration des années 1980 (une Game Boy géante avec un écran de télévision bombé !), etc. Malheureusement, les prix sont environ le double de ceux pratiqués sur un célèbre site web d'enchères... Là encore, les photographies sont interdites, mais Pockett Videogames a obtenu une autorisation rien que pour vous ! Il existerait une autre boutique spécialisée, True Life Thonglor, à Soi Thonglor 10, mais nous ne l'avons pas visitée.

[center]
Une boutique, que dis-je, LA boutique du collectionneur de jeux vidéo ![/center]

Un détour par le Toy's Are Us, situé dans le centre commercial Central World sur Ratchadamri Road, n'est pas inutile : le joueur y trouvera une multitude de consoles « tout en un » de type TV Games, des modèles jamais distribués en France.

N'hésitez pas non plus à visiter les centres commerciaux de Chinatown ou autour de Pantip dédiés aux vêtements : vous pourrez y trouver des t-shirts à l'effigie de vos héros de jeux vidéo (Pac-Man, Mario et les autres). Il n'est pas exclu que certains soient des modèles qui n'aient jamais existé à titre officiel...

Hormi les produits étrangers dont les étiquettes ne dépendent pas des Thaïs, comment savoir si les prix sont corrects ? Une astuce : si un produit est à 20 bahts, imaginez qu'il coûterait pour vous 20 francs français de l'époque.

Après une journée de dur labeur à acheter des jeux vidéo, que diriez-vous de penser aux loisirs pour se détendre ? Bangkok offre de nombreuses salles d'arcade. Les grands centre commerciaux proposent des bornes modernes (ah, le Central Plazza de Pak Kred !), les petits centres commerciaux des PlayStation 2... équipées de monnayeurs. Les parties commencent à partir de 10 bahts.

Vie quotidienne
Chose appréciable : contrairement à ce qui se passe à Tokyo, il est parfaitement possible de se débrouiller en anglais à Bangkok. Inutile de vous recommander des adresses en particulier. Vous trouverez partout des endroits où manger pour 100 bahts, notamment dans les « food centers » des centres commerciaux, en général au dernier étage. Particularité : on achète une carte qu'on remplit de cash et, à la fin, on se fait rembourser le résidu. Pour 300 bahts environ, vous mangerez dans des restaurants plus classes. Nous vous recommandons la chaîne Sukushi (essayez le jus d'avocat, le sorbet d'haricot rouge, etc.). Ici ou là, vous trouverez de la glace au sésame noir, des crêpes porc-myrtilles et, sur les marchés, des insectes (vers, sauterelles, scarabées...). Essayez !

Vous logerez sans difficulté dans des hôtels d'un bon standing pour une trentaine d'euros la nuit pour deux personnes. Pour les transports, privilégiez le métro et les trains aériens (20 à 40 bahts environ le voyage). Vous éviterez les embouteillages légendaires de la ville, et les embrouilles avec les tuk-tuks (tricycles motorisés), trop nombreuses. Dans les transports en commun, on constate que l'iPhone est très populaire comme plate-forme de jeux.

Le Wifi gratuit est, malheureusement, rare (certains Coffee World en proposent, il faut demander un code à la caisse). Mais on trouve, un peu partout, des PC équipés de monnayeur. Le prix va de 30 à 60 bahts l'heure. Bien sûr, nous vous recommandons d'éviter de taper vos mots de passe personnels dessus (webmail, forums...). Sans surprise, ces PC servent souvent à des jeux en réseau !




Dans l'avion
Le voyage entre l'Europe et Bangkok dure une douzaine d'heures en vol direct. Une option économique est de prendre la compagnie Etihad avec une halte à Abu Dhabi. Le voyage dure alors à peine plus longtemps. En n'étant pas trop exigeant sur les dates, l'aller-retour commence à partir de 350 € seulement, taxes incluses ! Vous avez oublié votre Nintendo DS (et de toutes façons la batterie ne durerait pas assez longtemps) ? La bonne nouvelle est que chaque siège de ses avions est équipé d'un écran de télévision individuel. On peut y regarder des films, mais aussi... jouer ! Une trentaine de jeux sont proposés : des jeux de sociétés (dames, échecs, bataille navale...), mais aussi des jeux sous licence comme Tetris, Asteroids, Warlords, Disney's Winnie the Pook... Ils se commandent par l'écran tactile ou avec le joypad qu'on peut déloger de l'accoudoir, et certains sont jouables en réseau ! Graphiquement, on a l'impression d'être en face des premiers jeux pour Windows 95. En fait, ils datent de 2002 pour la plupart. Ils sont le fruit de la société canadienne DTI Software, qui équipe plusieurs autres compagnies dans le monde, parfois avec des jeux plus évolués comme Sims 2.

[center]
Pensez quand même à lever un peu la tête de vos écrans et partez à la découverte du pays et de ses habitants ![/center]



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM