Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

vers Pirates Mag

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2006-07-09 00:00
news/

Zeus de Lexibook Junior (et One Station de Jungletac)


Le marché du jeu vidéo portable est conquis par la PSP de Sony et la Nintendo DS. Tout le marché ? Non, un village d’irréductibles proposent des consoles de poche « tout en un » avec des jeux embarqués en mémoire. Après la sympathique console Plasma, Lexibook Junior va proposer sous peu la Zeus. Du tonnerre !



Un autocollant argenté « Plasma console » au-dessus de l’écran de la Zeus rappelle le lien de parenté avec la précédente machine de Lexibook Junior. Alors que l’ergonomie de la première nous avait déstabilisé, la Zeus (nom de code IG900) possède des lignes plus classiques, un peu arrondies comme sur Gizmondo. La robe est noire, avec un bandeau argenté et deux filets rouges. Les peintures sur le plastique (cheap) sont un peu grossières. Les quatre boutons d’action et la croix directionnelle sont, eux aussi, argentés mais, là encore, il s’agit de plastique, pas de métal. Leur toucher est un peu dur. Enfin, on trouve les petits, mais indispensables, interrupteur et bouton Reset. L’écran LCD rétro-éclairé de 2,5 pouces de diagonale est de qualité correcte, malgré parfois un scintillement. En réalité, le résultat d’un effet d’optique lors du déplacement de lignes horizontales.



Comme sur la Plasma Console première du nom, une double prise Cinch (vidéo et audio monophonique) permet de brancher la console sur une télévision. Une très bonne idée qu’on aimerait revoir sur la PSP ou la DS ! L’affichage est stable, les scintillements du LCD disparaissent. La résolution semble être de 320 par 240 pixels. Si les sons irritent vos voisins, vous pourrez diminuer le volume avec la molette ou brancher un casque sur la prise idoine. La Zeus consomme trois piles 1,5 LR03 (non fournies).




Des jeux variés
A l’allumage, l’écran d’accueil propose un dessin très coloré. C’est flatteur mais, en matière de jeux vidéo, on sait que cela n’est pas forcément représentatif de la qualité graphique des jeux eux-mêmes. On sélectionne le premier jeu dans le menu. Surprise ! Alors qu’on s’attendait à un jeu de niveau 8 bits comme sur la Plasma Console première du nom, on se trouve ici face à un joli shoot’em up avec effet 3D à la mode 7 de la Super Nintendo... en mieux ! Le fabricant disait donc vrai quand il annonçait des jeux 16 bits. Dommage : à part une course en scooter des mers, on ne retrouvera pas cette 3D dans les autres jeux, plus classiques : de la plate-forme (dont un original mais difficile jeu d’escalade), un casse-briques, du shoot’em up 2D, du puzzle-game (à la Ballistics, Tetris pu Sokoban), du billard, etc. Il y en a pour tous les goûts ! En tout, 18 jeux sont présents dans la mémoire des machines testées (20 le seront dans les machines vendues, promet Lexibook Junior). Alors qu’on s’attendait à la reprise de jeux sous licence Nintendo, tous les titres ici présents sont des développements « maison » même s’ils se basent sur des principes connus. Ils n’en restent pas moins plaisants et très joliment réalisés pour certains. La seule chose qu’on pourrait reprocher est leur manque de profondeur. Les moins beaux graphiquement, les puzzle-games de niveau 8 bits, seront ceux dont la durée de vie sera la plus longue. Au final, le prix semble un peu élevé (60 €), d’autant plus qu’on ne peut pas changer les jeux. Or nous avons fait une découverte étonnante...




Un modèle à cartouche
Sur sa page d’accueil, notre premier exemplaire de test affiche « Vs Power Plus », « 18 in 1 » de « Jungle Soft 2006 ». Le second : « Let’s PAD, Arcade 18 in 1 » de « Jungletac 2006 ». De toutes évidences, le produit est conçu avec Jungletac, un spécialiste méconnu des jeux électroniques et des lecteurs MP3 portables, dont nous avions déjà présenté la M3 Pocket (vous noterez au passage sa croix de direction et ses boutons, identiques à ceux de la Zeus). En Asie, on trouve d’ailleurs, sous la marque Jungletac, la console One Station (75 g sur la balance seulement !). Son design ressemble à celui d’une Game Boy Micro (photos à venir) tout comme celui de ses cartouches qui, insérées dans leur slot, dépassent largement. Plusieurs cartouches existent (nous en avons vues au moins quatre) et comportent de 25 à 35 jeux chacune. Selon le fabricant, 300 jeux seraient supportés. Des dizaines de ces jeux sont issus de la NES, tels quels avec les marques apparentes, d’autres sont les jeux inédits 16 bits qu’on trouve en mémoire de la Zeus. Vous tirerez la conclusion vous-mêmes... Plus fort encore : Jungletac annonce des cartouches d’extension pour lire des e-books, écouter de la musique, regarder la télévision, se repérer en GPS, faire des photos, etc. Seront-elles disponibles un jour ?
Kangooroo






Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM